Home » Geneviève Laroque, figure de la gérontologie, est décédée

Geneviève Laroque, figure de la gérontologie, est décédée

 

Figure attachante, Geneviève Laroque est décédée le mercredi 19 septembre à l’âge de 82 ans. Elle fut longtemps présidente de la Fondation nationale de la gérontologie et l’auteure de rapports sur les soins palliatifs, où une circulaire portant son nom constitue un texte de référence. «Les vieux ? On nous regarde comme si nous venions d’une autre planète, c’est bizarre, alors que moi, je me sens d’ici», avait-elle récemment déclaré.
« La République française perd aujourd’hui une figure importante de la gérontologie, dont l’engagement n’aura jamais faibli », a réagi Marisol Touraine. De son côté, Michèle Delaunay a salué une « femme de coeur, libre, engagée » qui « travaillait sans relâche pour que chacun puisse avancer en âge dans la dignité »
Elle était la cousine de Pierre Laroque, un des pères de la Sécurité Sociale qui était aussi l’auteur d’un rapport qui fait toujours autorité sur le maintien à domicile.
Avec Maurice Bonnet, elle symbolisait la lutte de celles et ceux qui se battent pour que la vieillesse sorte de l’indifférence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *